• Au nom du néolibéralisme..

    Peut-on conclure que nous sommes en démocratie?..

     

     

     

    Une régression au nom d’une idéologie offensive et agressive : celle du néolibéralisme.

    La France est définie dans notre constitution comme une « République démocratique et sociale » (article 1er).

    Avec ces ordonnances, elle ne sera plus une République « sociale », elle sera désormais une République « libérale ».

    Le droit du travail est né pour corriger des rapports inégalitaires entre le salarié et l’employeur en se présentant comme la contrepartie du rapport de subordination originel. On en trouve la trace, au lendemain de la Libération, dans le préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 intégré dans celui de la Constitution de 1958.

    Le droit du travail n’a jamais eu pour objet d’être au service d’une politique économique, plus ou moins contingente et fluctuante, visant à établir la relance économique.

     

    Notes:

    http://www.gaullisme.fr/2017/09/03/la-regression-du-neoliberalisme/?fbclid=IwAR0sCKCDmktZbatJ_vQ6IvB-RX6SfEBEhiqRgAopu5HLoXSsAk9z3bs99GA

    « Agression contre la démocratie et la prospéritéRéformes,appauvrissement et insurrection »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :