• Culte de la performance,dégradation des conditions de travail

    Culte de la performance,dégradation des conditions de travail

    Le BURN OUT signifie « se consumer de l'intérieur »

    Plus de trois millions de Français sont exposés à un risque élevé de burn-out.(syndrome d'épuisement professionnel) désigne une notion qui s'étend aujourd'hui sous forme épidémique.

    Photo extrait du film:

    "Chute libre"

    Chute libre de Schumacher

    Le monde du travail est-il nocif ?

    « Je travaillais tous les week-ends.

     j’ai dormi trois heures en trois jours, et environ vingt heures sur les dix derniers jours »

    L’économie est placée au poste de commandement. Une économie débarrassée, il va de soi, de l’obstacle du social, sorte de gangue pathétique dont la lourdeur serait cause de régression et de crise.

    Un état des lieux du monde du travail alarmant (culte de la performance, méthodes brutales de management, ­dégradation des conditions professionnelles…

    Cinq personnes aux activités radicalement différentes – cuisinier, ­assistante sociale, responsable associatif, cadre bancaire –, dont le point commun est d’avoir tous été « tués à petit feu » par le travail .

    Les signes du BURN OUT

    Plus de trois millions de Français sont exposés à un risque élevé de burn-out, un état des lieux du monde du travail alarmant (culte de la performance, méthodes brutales de management, ­dégradation des conditions professionnelles…) et à nous faire prendre conscience de la nécessité qu’il y aurait à reconnaître cette maladie, qui recevait encore en mai dernier un avis défavorable de la haute autorité de santé.

    Ce syndrome se distingue de toutes les autres manifestations psychiques psychiatriquement étiquetées, de la dépression et de ses causes fréquentes telles que le harcèlement, le surmenage, pour ne citer que celles-là. Il est à la fois dû à tout cela et à plus encore. Il présente également des signes très particuliers : baisse importante de la rentabilité au travail, troubles du sommeil, fatigue intense récemment apparue et croissante, ou modifications nettes du caractère.

     

    Extrait du film "Chute libre"

    Employé modèle d’une société de recherche d’armes nouvelles pour lutter contre le Communisme,il a été licencié depuis un mois. D-Fens croise la route d’un marchand de vêtements militaires admirateur d’Hitler qu’il tue au cours d’un pugilat, avant de s’emparer d’un bazooka avec lequel il déclenche une explosion dans un chantier urbain.

     

    Découvrez aussi:

    Le premier principe de la pensée unique : l’économique l’emporte sur le politique. 

    L’économie est placée au poste de commandement. Une économie débarrassée, il va de soi, de l’obstacle du social, sorte de gangue pathétique dont la lourdeur serait cause de régression et de crise.

    La doctrine de la pensée unique

    « Afghanistan, une guerre business L'Union européenne : un super-Etat oligarchique »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :