• Le Black Friday : une arnaque déguisée en promo.

     

     

    Le Black Friday en France : une arnaque déguisée en promo.

     

    Le Black Friday va démarrer ce vendredi 29 novembre. Cet événement importé des États-Unis marque le coup d’envoi de la période des achats de fin d’année. Plusieurs commerçants profitent alors pour proposer des soldes importants. Mais dans certains pays qui l'ont adopté, le Black Friday, qui est censé permettre aux consommateurs de trouver les meilleures offres de l'année, s'est transformé en une arnaque, qui consiste pour de nombreuses enseignes à mettre en place de fausses promotions.

    En France notamment,  les promotions affichées pour inciter les gens à consommer ne sont pas si avantageuses que ça. Si les vendeurs font des rabais, ceux-ci ne sont pas au-dessous du seuil de revente à perte comme ils le laissent croire. La tactique consiste à mentir sur le prix réel de vente en le majorant de manière significative, puis à appliquer une réduction folle sur ce faux prix. En fin de compte, ce n'est qu'une petite réduction ou pas du tout de réduction. Cela explique, au moins en partie, pourquoi les enseignes peuvent se permettre d'étaler cette période de réduction sur plusieurs jours, voire deux semaines, alors que dans la version originale US, c'est un seul jour où les commerçants acceptent de faire passer leurs comptes « au noir ». Après tout, quelle entreprise accepte de vendre à perte sur une longue période.Les banques se mêlent à la danse, en essayant d'inciter les consommateurs à prendre du crédit à la consommation pour ce moment.

     

     

    Pour mettre en évidence les fausses promotions, l'association des consommateurs UFC Que Choisir est allée en début de semaine sur les principaux sites marchands pour dénicher une multitude de faux rabais. « Malheureusement, beaucoup de ces rabais sont loin d’être aussi intéressants qu’ils ne paraissent. Non seulement les marchands ont toujours tendance à appliquer des ristournes sur les produits les moins en vue ou à afficher des « jusqu’à -50 % » alors que cette réduction ne concerne qu’une toute petite partie des produits. Mais surtout, ils continuent, pour afficher les rabais les plus importants possible, à s’appuyer sur des prix d’origine élevés qui ne correspondent pas à la réalité », explique l'association des consommateurs. La pratique n’est certes pas nouvelle, mais ça reste tout de même choquant quand on voit les exemples de fausses promotions relevés par l'association.

    Notes:

    Le Black Friday en France : une arnaque déguisée en promos ?

     

     

    « LE TRAITEMENT DE CHOC ADMINISTRÉ À LA FRANCE RAPPELLE CELUI INFLIGÉ À LA GRÈCELa régression sociale sous le néolibéralisme »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :