• Le Fouquet's grand "martyr" des gilets jaunes?

     

    Le Fouquet's grand "martyr" des gilets jaunes?

    Pourtant en 2016 l'établissement programmait 24 suppressions d'emplois..  sur un effectif total de 315 personnes...Et plus encore ensuite...

    Notons bien ces 315 personnes de 2016, le compte est facile,on nous dit aujourd'hui que "les 110 salariés retrouvent leur emploi".

    Ce n'est donc pas l'incendie qui a fait perdre de l'emploi dans cet établissement tant prisé par Sarkozy.Et les gilets jaunes n'ont rien à y voir!

    .D'ailleurs en 2016 la direction elle même se confiait:"La direction précise à ses salariés que les difficultés ne datent pas d’hier. " L’entreprise a en effet accumulé des pertes considérables depuis sa création et doit cesser de peser négativement sur la rentabilité et la trésorerie d’un Groupe "..

    315 salariés moins 110=205 personnes qui ont perdus leur travail avant l'incendie..

    Ce décompte vous ne le trouverez pas dans la presse...

    L'article du magazine Capital:

    CRISE AU FOUQUET’S DES CHAMPS-ELYSÉES : 24 POSTES SUPPRIMÉS PUBLIÉ LE 10/05/2016 À 19H07

     

    Au Fouquet’s,en 2016 l’heure n’est plus à la flambe. L’hôtel-restaurant de luxe des Champs-Elysées vient de présenter aux salariés un projet de plan de 24 suppressions d'emplois ! Plongeurs, serveurs et autres maitres d’hôtel sont concernés. L’explication fournie par le groupe Barrière, propriétaire depuis 1998 . Une situation économique très problématique. Concurrence accrue, crise financière et attentats ont eu des effets sur la fréquentation des trois bars et cinq restaurants que compte l’établissement, mais également sur celle de son hôtel : le taux d’occupation des 81 chambres est tombé à 65% en 2015 et 41% au premier trimestre 2016.

     

    La direction précise à ses salariés que les difficultés ne datent pas d’hier. « L’entreprise a en effet accumulé des pertes considérables depuis sa création et doit cesser de peser négativement sur la rentabilité et la trésorerie d’un Groupe qui, jusqu’à présent, lui a permis de ne pas être en cessation de paiement. (…). La SEHRF (ndlr : la société d’exploitation de l’hôtel et du restaurant Fouquet’s) connaît depuis 2007 d’importantes difficultés économiques », est-il écrit dans une note d’information interne que nous avons pu consulter. Selon les comptes publiés, le Fouquet’s a enregistré plus de 40 millions d’euros de pertes depuis l’ouverture de l’hôtel fin 2006, pour un chiffre d’affaires de 41 millions d’euros en 2015. “ Les résultats nets du Fouquet's sont déficitaires en raison du poids des amortissements et des charges financières issues de la construction et décoration de l'hôtel, de la politique de rénovation et d'investissements, tempère le groupe. Cette cadence d'amortissement est conforme aux principes comptables et usuels et va se réduire dans le temps. “

     

     

     

     

     

     

     

    « Le mur du capitalismeSelon Frédéric Péchenard "La démocratie ce n'est pas le bordel" »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :