• Vaccination,la réaction immunitaire varie selon les personnes

     

     

    Vaccination,la réaction immunitaire varie selon les personnes

     

    Bien que la vaccination obligatoire pour les soignants "est une sérieuse possibilité",selon G Attal,plusieurs inconnues subsistent.

    On ne sait toujours pas combien de temps l'immunité offerte par les vaccins dure ou si les nouveaux variants du virus qui apparaissent dans le monde deviendront résistants et les rendront inefficaces.

     

    Gabriel Attal a reçu l'étonnante consigne d’attendre avant d’aller se faire vacciner:Gabriel Attal n'est pas près de se faire vacciner... Pourquoi le gouvernement lui demande d'attendre !

     

    Alors que la France vaccine à tour de bras, l'homme politique de 32 ans est prié de patienter. L’exécutif lui aurait demandé d’attendre qu’un certains nombres de volontaires se soient fait vacciner avant de se faire vacciner lui-même.

    Des questions essentielles restent sans réponse.

     

    Les études dans ce domaine sont limitées par le fait qu'elles n'ont tout simplement pas duré plus longtemps en raison du temps qu'il a fallu pour développer les vaccins.

    Si vous êtes exposé au virus un jour ou une semaine après l'injection, vous êtes toujours vulnérable à l'infection et vous pouvez transmettre le virus à d'autres personnes.

     

    Si l'on est exposé au virus plusieurs semaines après avoir reçu les doses requises, il est possible d'être infecté.

    Les données disponibles suggèrent que certaines personnes pourraient continuer à être infectées .

     

    On ignore encore dans quelle mesure les vaccins préviennent l'infection et la transmission de l'infection.

     

    C'est un virus très hétérogène et il produit des symptômes très différents selon le patient, déclare José Manuel Bautista, professeur au département de biochimie et de biologie moléculaire de l'université Complutense de Madrid, en Espagne.

    Il en sera de même pour les vaccins. Certains auront une réaction immunitaire très puissante qui empêchera bientôt le virus de se reproduire en eux. Alors que dans d'autres, la réaction ne sera pas aussi complète et permettra une certaine reproduction et transmission.

     

    Les vaccins approuvés ne sont pas efficaces à 100% contre un variant du virus, même pas contre le virus originel, déclare le Dr Badley,professeur de médecine moléculaire aux USA.

    Extrait de :

    Vaccins contre le Covid:quatre choses que nous ne savons toujours pas

    Vaccination obligatoire des soignants : "C'est une sérieuse possibilité", pour Gabriel Attal

    Gabriel Attal n'est pas près de se faire vacciner... Pourquoi le gouvernement lui demande d'attendre !

     

     

    « La majorité des électeurs abstentionnistes, constitue la réelle force politique en France Au nom de l' économie, on en vient à dicter une politique monétaire, budgétaire, sociale..sécuritaire,sanitaire »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :